Revelation ,Scandale publié sur l'Afghanistan ,Washington pleure ! (Vendredi 50 morts de plus )

Publié le par cortex

Les victimes civils des opérations militaires des envahisseurs de la coalition, seraient plus nombreuses que rapporté officiellement, selon les documents publiés sur le site Wikileaks.

La mise en ligne de milliers de documents confidentiels sur la face cachée de la guerre en Afghanistan plonge les alliés dans la honte absolue !

C'est l'une des plus importantes «fuites» d'informations dans l'histoire des Etats-Unis. Le site Wikileaks a publié dimanche une compilation de documents confidentiels retraçant en détail le conflit afghan de 2004 à 2009. Et le bilan est sans appel : alors que la stratégie des alliés s'effondre totalement, la situation des alliés sur le terrain ne s'améliore pas et nombre de bavures et dysfonctionnements sont passés sous silence.

Selon trois journaux - le britannique Guardian, l'allemand Der Spiegel et l'américain New York Times - dont les rédactions ont eu accès aux 92.000 notes et rapports en avant-première, la situation dépeinte est bien plus sombre que celle livrée par voie officielle. Le nombre de victimes civiles serait ainsi supérieur aux 195 morts et 174 blessés reconnus officiellement, des dizaines d'autres décès accidentels n'étant jamais mentionnés, précise le Guardian.

Le Pakistan se désolidarise peu à peu des U.S.A...

Des notes confidentielles confirmeraient les soupçons pesant depuis déjà quelques temps sur l'attitude ambiguë du Pakistan, allié déclaré de Washington dans la lutte contre le « terrorisme ». Ce pays limitrophe de l'Afghanistan, qui reçoit plus d'un milliard de dollars par an des Etats-Unis pour combattre les résistants, laisserait pourtant certains de ses agents secrets participer à des réunions pour planifier des attaques contre les soldats américains ou organiser des assassinats de dirigeants afghans.

Les rapports détaillent également d'autres aspects de la guerre ayant déjà fait l'objet de fuites. Sous l'administration Bush, des unités spéciales américaines étaient ainsi chargées de capturer quelque 70 leaders talibans ,en collaboration avec les « black waters ,accusé d'avoir posé des bombes dans des marchés par les résistants afghans » , sans aucune forme préalable de procès. Ces missions ont pris fin soit disant avec l'arrivée de Barack Obama au pouvoir.

«Une menace pour la sécurité nationale»

La Maison-Blanche, furieuse, a condamné avec force la publication de ces documents. « Wikileaks n'a pas cherché à contacter le gouvernement américain à propos de ces documents qui peuvent contenir des informations susceptibles de mettre en danger la vie de citoyens américains, de nos partenaires et des populations qui collaborent avec nous », réprouve un porte-parole de l'administration Obama. La Maison-Blanche souligne également que la situation chaotique dépeinte dans les rapports résulte du manque de ressources affectées au conflit afghan sous l'administration Bush. Barack Obama avait profondément changé sa stratégie en Décembre 2009, en envoyant notamment des renforts militaires.

L'ambassadeur du Pakistan aux Etats-Unis a pour sa part jugé «irresponsable» la publication des documents secrets. Dans un communiqué, Husain Haqqani estime que ces documents contiennent des informations inexactes, qui «ne reflètent pas la réalité sur le terrain».

Côté afghan, la présidence a indiqué ne pas être «surprise» par le contenu des documents. «La réaction du président Karzaï a été de dire que ce n'était pas nouveau pour nous», a déclaré e porte-parole de la présidence, Waheed Omar. «Mais les deux questions que nous regardons avec plus d'attention sont les cas de pertes civiles démenties (auparavant par les forces internationales, ndlr) et (le rôle) des services de renseignement de pays comme le Pakistan».

Le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, a expliqué sur le site du Guardian pourquoi il avait décidé de publier ces documents sensibles. «Les militaires justifient la confidentialité de certaines informations en expliquant que le succès de leurs actions en dépend. Mais ces informations, sur un déplacement de troupes par exemple, se périment très vite. Or les documents publiés par Wikileaks concernent la période janvier 2004-décembre 2009. Donc dans ce cas précis, l'argument ne tient pas». Julian Assange a toutefois précisé au Guardian avoir «édité» certains documents pouvant représenter une menace pour des êtres humains.

Nous ne sommes évidemment pas dupe ,et savons parfaitement que cette guerre ne vise pas à libérer

le peuple afghans du « peuple afghans » …

Il s'agit de contrôler ce qui pourrait conduire les musulmans à se réunir ,à savoir un état véritablement islamique et qui à pour bannière ,celle du prophète mohamad salalahou 3alayhi wasalam.

Illustration des crimes de la coalition ,Vendredi un hélicoptère tire sur une maison ou plus de 50 afghans innocent se réunissait en famille  !

Les résistants étaient passé quelques heures auparavant pour demander au villageois de quitter leur domicile ,car une attaque de l'OTAN était imminente !

Samedi, des habitants interrogés par un journaliste de l'AFP à l'hôpital de Kandahar, dans la province voisine, avaient affirmé qu'une quarantaine de civils pourraient avoir été tués et blessés vendredi et que les roquettes avaient été tirées par des hélicoptères des forces internationales.

Selon les Afghans, un groupe d'habitants avait quitté son village sous le conseil des résistants, assurant qu'une attaque de l'Otan était imminente. Les habitants avaient alors trouvé refuge dans un village voisin, qui a été bombardé par l'Otan !!!

Une vidéo circule sur le web d'un résistant qui dit ,que la coalition,comprenant désormais sa défaite cuisante ,allait perpétrer des massacres aveugles sur la population ,et accuser la résistance afghane...

Rappelons aussi ,que cette terre est très riche en lithium ,en or et autre minéraux précieux ,sans parler des pipelines …

Le monde découvre petit à petit l'escroquerie du 11 septembre ,et ses conséquences al hamdoulilah.

Les americanos-sionistes n'ont plus le choix ,ils leur faut précipiter tout leur plan de « nouveaux désordre mondial ».

Reste aux musulmans et au gens de biens ,d'enfin ouvrir les yeux et de savoir ce que veut de nous notre créateur.

Apprendre,Comprendre,Pratiquer et Transmettre ,voila notre solution inchaalah.

Nous ne sommes pas des victimes !

 

Source http://www.sirat-alizza.com/


Sirat Alizza Cortex

 

Mettez ce code pour la video :
<object classid="clsid:d27cdb6e-ae6d-11cf-96b8-444553540000" width="470" height="353" codebase="http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=6,0,40,0"><param name="wmode" value="window" /><param name="allowFullScreen" value="true" /><param name="src" value="http://video.rutube.ru/b946f324ac557514c66049a86dbafb68" /><param name="allowfullscreen" value="true" /><embed type="application/x-shockwave-flash" width="470" height="353" src="http://video.rutube.ru/b946f324ac557514c66049a86dbafb68" allowfullscreen="true" wmode="window"></embed></object>

 

 


Commenter cet article