LES CORPS DES VICTIMES CRIBLES DE BALLE (30 balles)

Publié le par cortex-info.over-blog.com

Les neuf victimes turques de l’assaut israélien contre la flottille en route vers Gaza lundi ont été criblées de balles, selon un rapport d’autopsie des autorités turques.

dogan

Le rapport des autorités turque est accablant. Certaines des victimes ont même été abattues à bout portant. Elles ont essuyé 30 balles au total. Un sexagénaire a été atteint à la tempe, la poitrine, la hanche et au dos. Les médecins légistes turcs qui ont procédé à l’autopsie des cadavres ont été formels : tous ont été tués par balles, dont un par des tirs à bout portant.

Le plus jeune d’entre-eux, Dogan Forkan, 19 ans, qui avait la double nationalité turque et états-unienne a lui été touché par cinq balles tirées à bout portant contre le visage, rapporte le « Guardian » (cité par la dépêche de l’Agence télégraphique suisse que nous reproduisons ci dessous).

ats

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Le Cargo Rachel Corrie arraisonné par Israël

Les militaires israéliens ont abordé le cargo humanitaire irlandais Rachel Corrie qui faisait route vers Gaza sans rencontrer de résistance. Les militaires ont pris le contrôle du navire, qui est escorté vers le port d’Ashdod. Les forces israéliennes sont montées à bord du navire après avoir tenté en vain de le dérouter. Elles avaient prévenu qu’elles aborderaient le Rachel Corrie s’il refusait de rebrousser chemin. L’armée précise avoir abordé le bateau irlandais par la mer, et non depuis des hélicoptères comme ce fut le cas lundi lors de l’assaut mortel.

A Gaza, le Hamas a dénoncé « un nouveau crime grave d’Israël qui vise les Palestiniens mais aussi l’ensemble de la communauté internationale ». De son côté, la haut commissaire de l’ONU aux droits de l’homme Navi Pillay a de nouveau réclamé la levée du blocus de la bande de Gaza, une mesure imposée par Israël et qualifiée « d’illégale ».

Julian Diesdorf, pour Mecanopolis

Lire l’article du Guardian

Commenter cet article