LE GOUVERNEMENT VEUT S'INFILTRER DANS LES MOSQUEES !

Publié le par cortex-info.over-blog.com

Le ministre de l'immigration et de l'intégration, Eric Besson, a annoncé, mardi 11 mai, que des discussions étaient en cours pour mettre en place des formations destinées aux futurs imams dans des universités publiques, ce qui constitue une première en France.

Le ministre se trouvait à l'Institut catholique de Paris, qui dispense depuis janvier 2008 un cycle de formation intitulé "Religions, laïcité, interculturalité" et accueille chaque année une vingtaine de futurs imams et aumôniers recevant par ailleurs une formation théologique dans des instituts confessionnels.

A l'occasion de sa visite, le ministre a annoncé la reconduction de la convention avec l'Institut catholique de Paris pour la prochaine année universitaire 2010-2011.

Il a également déclaré qu'il apportait "son soutien au développement de deux nouvelles formations" du même type dans "des universités de province" souhaitant que "50 agents cultuels et culturels" puissent y être "diplômés chaque année à partir de l'an prochain".

Interrogé sur la localisation de ces formations, il a dit que les discussions "étaient en cours" mais qu'il serait prématuré d'être plus précis.
La création de formations dans des universités publiques ou la "décentralisation" de celle de la "catho", semble être un souhait largement partagé par les enseignants de l'Institut catholique, par les représentants du culte musulman et également par les élèves qui ont suivi ou suivent actuellement les cours.

Au cours d'un brève table ronde, des élèves ont en effet dit tout le bien qu'ils pensaient de cette initiative, l'un déclarant qu'il avait "compris la laïcité", un autre que ces cours "complétaient sa formation théologique", que "cet enseignement, c'est une lumière". Deux d'entre eux ont dit que l'islam était bien "compatible avec la laïcité", en réponse à une question du ministre qui a paru enchanté de leurs propos. Un futur aumônier pénitencier a estimé que cet enseignement devrait être obligatoire pour tous les futurs cadres cultuels et culturels.

Djelloul Seddiki, directeur de l'Institut de formation de la Mosquée de Paris, d'où viennent les élèves du cycle "Religions, laïcité, interculturalité" a dit qu'il est "important de ne pas enfermer la formation des imams dans la théologie"(MDR ,DANS QUOI ALORS?). Le cycle de cours est de 214 heures réparties entre la culture générale (histoire(biaisé), français), le droit au sens large (droit français, droits de l'homme, parité, gestion), la culture religieuse (les religions en France, la laïcité) et l'interculturalité.

 

L'islam costard cravate et imberbe ne leur suffisait pas !

Ils voudront à terme organiser des mariages gay dans nos mosquées si ca continue et faire diriger la prière du vendredi par des femmes, et pourquoi pas la mixité pendant la prière comme sur la vidéo de mes articles précédents !!

MAIS DE QUOI SE MELENT ILS BON SANG ?!

Y A T'IL UN PROJET DE FORMATION DES RABBINS PAR LE GOUVERNEMENT AUSSI ?

 

Commenter cet article